ACTUALITES

RETROSPECTIVE DU 10 AU 16 MARS 2014

MERCREDI 12 MARS 2014 : PROUVANT SA PAROLE ( mp3  WM BRANHAM, 26-4-1965 )

 Dieu aime prouver qu’il est tout puissant, et que sa Parole est invariable. Son attente est que l’être humain, par conséquent, Lui fasse pleinement confiance. C’est le message permanent de l’Eternel. Et il l’a démontré sans relâche au cours des Ages.

Mais, l’homme est champion de bêtises, en ce sens qu’il laisse fréquemment passer ce qu’il cherche, pour tenter de s’accrocher aux ombres…... Il choisit tout pour la mort, au lieu de la vie, tel Adam. Toute la race humaine en subit encore les conséquences.

Même si le péché devient public, l’homme refuse la parole de l’Heure, la Volonté de Dieu pur lui, en ce moment-là.

Mais comme les exceptions ne manquent pas, Noé, divinement averti de la pluie, construisit une arche pour se sauver avec sa famille, non sans en informer le reste de l’Humanité, qui périt dans son péché ; lequel péché la retenait hors de l’Arche.

L‘autre exception, c’est Job. Job qui avait cru en l’infaillibilité de l’Eternel, surtout dans Ses promesses. Notamment que l’Eternel ne pouvait pas l’abandonner dans les souffrances. C’est pourquoi il ne pouvait comprendre ceux qui maudissaient le Créateur.

Moise, également, fit preuve de fidélité Dieu, alors que le peuple avait perdu toute confiance. C’est ce que démontrèrent Josué et Caleb devant les autres espions qui décourageaient et effrayaient le peuple, alors de retour de mission à Canaan, où ils avaient vu les enfants d’Acan, des géants qui avaient, en plus, des mains à six doigts !

Job a tenu parole. Sans contredit, il n’a jamais maudit l’Eternel lorsque l’adversaire l’a plongé dans la tourmente. Il n’était pas facile à tromper. Dieu a encore prouvé sa parole.

Pour agir mieux, à son tour, Moïse s’était muni de la parole de Dieu. Et fit des miracles extraordinaires sous les yeux de tous y compris pharaon.

Forts de tout cela, Caleb et Josué se sont dits capables de venir à tous des goûts qu’occupait le pays promis alors que les 10 autres espions ont démissionné.

Le prophète dit que le Seigneur se sert toujours de la forme humaine, réelle ou virtuelle, pour agir au milieu des humains. Et il montre ce qu’ (il nous faut faire : accorder au Tout Puissant toue préséance dans l situation qui prévaut, ensuite se sanctifier. Alors, Lui-même descend en scène. Telles furent les choses devant Jéricho, avec Josué. Et auparavant, devant les eaux du Jourdain en pleine crue, en avril de cette année-là. Dans ce registre encore, il y a le soleil qui s’est arrêté sur Gabaon et la lune sur la vallée d’Ajalon, pour ne pas permettre aux amoréens et leurs alliés d’échapper à l’extermination, sur parole de Josué….

Les fidèles d’aujourd’hui doivent être beaucoup plus sages. Dans Marc 11 :22-23, Jésus leur dit : « ayez foi en dieu ... ; si quelqu’un dit à cette montagne  ôte-toi de là et jette-toi dans la mer  et s’il ne doute pas en son cœur, mais croit que ce qu’il dit arrivera, cela lui sera accordé ». Josué l’a fait d’un ton décidé, sans l’avoir lu dans la Bible comme nous… ! Et puisqu’il obéissait aux ordres du Seigneur, sa demande fut acceptée. Le Dieu d’Israël lui  accorda 24 heures de plus, et s’occupa Lui-même des ennemis, dont les amoréens. Jéhovah fit descendre de grosses pierres sur les ennemis ; 10 rois et leurs armées furent masslobikoés ;… Dieu sait prouver sa parole.

Esaïe a annoncé la naissance d’un fils en dehors de toutes les lois de la Nature qui ne faisait que lui donner tort. Mais, le Fils vint quand même par une vierge, comme l’avait annoncé Essaie 1 :1.

Ce n’est pas en vain que Jaïrus, chef de la synagogue, tombant aux pieds de Jésus, le suppliait de venir sauver sa fille qui était morte après une sérieuse maladie. Les parents de la fille et toute la foule furent bouleversés de voir une résurrection.

La femme à la perte de sang non plus, n’avait lu nulle part que toucher l’habit d’un Oint était un salut. La foi est souvent personnelle, comme le Salut.

Dommage, dit Branham, pour les esprits critiques. Personne ne peut les contenter. Même pas Dieu. Ils ne remarquent que les défauts d’une quelconque œuvre. Prêts ou loin  de Jésus, ils ne peuvent rien apercevoir. Alors que la Présence de l’Onction du Seigneur c’est déjà le ciel sur terre. La mécanique et la dynamique sont toujours là !

Des mormons sont venus eux-mêmes se donner à Jésus après avoir vécu finalement le surnaturel lors d’une chasse au puma, en compagnie du prophète Branham.

Mais, tout dépend de votre abord en premier lieu, a dit le modérateur le Pasteur MOSENDO avant d’inviter le Pasteur BARUTI pour la prière finale.

  

VENDREDI, 14 MARS 2014 : LES SOIXANTE-DIX SEMAINES DE DANIEL 

 LES INSTRUCTIONS DE GABRIEL A DANIEL  ( Pasteur Barutti )

 

Lecture (s) : Daniel 9,1 -22 

Le Pasteur remercie l’Eternel pour W. Marrion Branham…… grâce à ce prophète, nous avons reçu la révélation de tous les mystères de Dieu. A travers le prophète Jérémie, l’Eternel avait rappelé au peuple Juif qu’ils avaient dévié et étaient tombés dans la déchéance de l’idolâtrie… Mais, les juifs persévérèrent dans l’idolâtrie. Alors, l’Eternel leur annonça la sanction par le même Jérémie : l’humiliation, la tribulation, par un Roi païen, Nabucadnestar.

C’est tout simple : accepter la liberté et l’allégresse que seule la parole de Dieu donne, ou la tribulation et la perdition, par le péché.

La sanction des juifs était prévue pour durer 70 ans … mais, un roi Juif, du nom d’Ananias eut une inspiration démoniaque, et contesta le Prophète  Jérémie… Alors, l’Eternel renvoya Jérémie auprès du peuple juif qui avait cru à la contestation de leur Roi, pour leur répéter la sanction divine, cette fois renforcée encore, avec, en plus, la mort d’Ananias, leur Roi.

Et Nabucadnestar vint, avec ses armées ! Les Juifs et le Roi de l’époque, Sédécias, furent emportés en captivité. Entre temps, Ananias était mort, comme la prophétie de Jérémie le prédisait. 606-538 

La Déportation eut lieu à partir de 606. Et en 538, Daniel eût l’inspiration que la déportation ne devait plus durer … effectivement, il ne restait plus que 2 ans, sur les 70 ans de la condamnation. C’était donc au cours de la 68° semaine de la sanction annoncée par le Prophète Jérémie que Daniel présente sa requête au Seigneur Dieu d’Israël.

Et soixante-huit ans durant, certains juifs conservèrent leur entente avec le Maître de la vie, et Dieu d’Israël ! ils refusèrent de se mêler au monde.

Le pasteur dit qu’aujourd’hui, nous ne savons pas combien d’années nous restent pour l’enlèvement. Et nous ne le saurons jamais, comme Daniel, qui reçut l’information précise de l’Ange Gabriel.

Daniel avait prié jusqu’à ce que l’Eternel qui est disposé à nous délivrer de tout mal  réponde. Et c’est pareil à ce jour. L’Eternel ne change pas. Amen ! L’Eternel a déjà énoncé, promis. Dieu s’est engagé, dans ses promesses ! Reste à l’homme de secouer la promesse, et jusqu’à ce que Dieu lâche le contenu !

Malachie 4 dit que les pentecôtistes et les protestants sont anti christ, égarés ! C’est un « ainsi dit le seigneur » au § 130. Pas Branham, mais, l’Eternel en direct !

§96 Daniel ne faisait que se repentir, dit le pasteur. Mais, voilà qu’en réponse l’Eternel donne bien plus que l’absolution!

Voilà les merveilles de la prière, dit le pasteur ! L’éternel ne traite avec nous que quand nous retournons dans Sa Présence, Sa Parole !  L’Eternel, lui n’est pas sujet à la fatigue, et ne nous abandonnera pas, depuis qu’Il l’a promis !

C’est pourquoi Daniel, Abbednego, Meschak, Shadrak tinrent bon devant les menaces du Roi Nabucadnestar.

C’est à l’accomplissement de Luc 21,v24, le 7 mai 1946 que le temps des nations est arrivé à terme. Preuve, ce jour-là, alors que les Nations – Unies reconnaissent Israël comme Etat-membre, un Ange descend vers Branham, et lui donne la commission pour répandre la bonne nouvelle de l’enlèvement. Dans la mesure où l’Evangile de Jésus-Christ retournera désormais aux Juifs.

 

REFERENCES :

Lecture (s) : Daniel 9,1 -22

puis (Jérémie 21,7 ; 25, 4-12 ; 28,10),

Daniel 1,3-14

§§72-74 ;130

§§150 – 151

§ 130

 

 

DIMANCHE 16 MARS 2014 : LES SOIXANTE-DIX SEMAINES DE DANIEL 

 Les six buts de la visite de l’Ange Gabriel au prophète Daniel ( Révérend BARUTTI )

Lecture (s) : Daniel 9, 20-22

Après avoir remarqué qu’il devait rester 2 ans seulement de captivité à Babylone en lisant le prophète Jérémie, Daniel entre en prières pour expier son péché et celui du peuple juif. Et Gabriel lui est envoyé, dès qu’il a commencé sa prière.

Le pasteur souligne que cet enseignement du prophète Branham est pour l’église Epouse. Pas pour les juifs, aujourd’hui. D’où, les objectifs de la mission de Gabriel auprès de Daniel.

Et l’ange Gabriel explique pourquoi cette mission, cette visite à lui Daniel, sur la terre : Daniel est « un bien-aimé ».

Le pasteur motive cette affection par le fait que Daniel aimait lire la prophétie de Jérémie. Et, dit encore le pasteur, pourquoi ceux qui aiment lire le prophète aujourd’hui ne seraient-ils pas également les bien-aimés de l’Eternel ??

Ils le sont, rassure-t-il !

En outre, pourquoi les juifs devaient-ils retourner à Canaan ?

Non seulement pour être libres ; mais en plus, pour être bénis. Ça n’est pas hors d’Israël que les juifs sont bénis… !

A ce jour, aussi bien qu’alors, Israël de l’esprit ne peut être béni hors du Message qui lui a été envoyé.

Les six buts de Gabriel :

  1. Faire cesser les transgressions des juifs, qui ne faisaient que violer les pactes signés avec les Cieux. Comment ? En ouvrant à Israël l’intelligence, ou la vue !

Aujourd’hui encore, aujourd’hui même, Israël est de nouveau aveuglé. Mais pourquoi encore ? Parce que l’Eternel doit en finir avec le dernier sauvé des nations d’abord. C’est ensuite qu’Il repassera à Israël. Pas les juifs et les nations à la fois. Pendant qu’Israël est aveuglé et arraché, une branche sauvage a été greffée à la place d’Israël : les nations.

  1. Mettre fin à l’Incrédulité, ou le péché ; à l’époque de Jérémie, les juifs s’étaient tournés vers les idoles. Aujourd’hui, ils ont déclaré devant Ponce Pilate : « que le sang du Fils de Dieu retombe sur nous, et sur nos enfants ».
  2. Expier l’iniquité. C’est pour Israël de croire l’expiation faite par le Fils de Dieu, Jésus-Christ, et agréée par les Cieux. Zacharie 12,10 : l’esprit de grâce sur Israël. Ce sera le fruit du ministère de Moïse et d’Elie. Les juifs ne comprendront pas comment ils avaient pu rejeter ce qu’ils attendaient ;
  3. Ramener la Justice éternelle : entrer dans le Millenium. Disparition de la tentation de l’impudicité ; du satanisme ; des controverses ; Apocalypse 20. Satan sera enfermé dans un abîme mille ans durant. C’est là, la justice éternelle. Le millenium est le signe de l’expiation agréée. Ce sera le règne du Roi des Rois, avec les élus du Roi. Le règne, notre règne, c’est que nous aurons déjà, nous serons déjà dans le corps éternel, alors que le reste de la nature, les humains y compris, ne seront que dans le millenium ; mais à ce jour, l’espérance de vie est d’environ 70 ans, seulement …..Mais, comme l’a écrit Esaïe, en ce moment-là, personne ne construira sa maison pour que d’autres l’habitent après sa mort, tel qu’on le voit aujourd’hui ! Personne n’aura des enfants qui meurent….
  4. « Sceller la vision et la prophétie.» ne signifie pas la fin des visions et des prophéties, comme la disent les dénominations et leurs érudits théologiens.

En fait, dit Branham, ce sont les dénominations qui cherchent à arrêter la vision et la prophétie……. Contre eux-mêmes.

La vision et la prophétie ne devaient être scellées que pour les temps d’avant la Fin. Daniel 12 : « Toi Daniel, tiens secrètes ces paroles . A la 70è semaine, plusieurs, avec l’ouverture de la Parole, ou plutôt des paroles tenues secrètes jadis, plusieurs seront purifiées, élevées en connaissance… Mais, les méchants agiront méchamment… ! Ceux qui n’ont pas part à cette augmentation de la connaissance sont, dit le pasteur, en perte de vitesse.

  1. Oindre le Saint de Saint, le Très Haut ! Le Temple du Millenium.

Il ne s’agit pas d’oindre un homme .Les temps des nations, avec la récupération de la ville des Jérusalem par les Juifs, sont accompli. Luc 21,24. La prophétie de Daniel, ou plutôt le message de l’Archange Gabriel à Daniel est accompli maintenant. 

REFERENCES :

Daniel 9, 20-22

Zacharie 12,10 

Apoc. 11,3 ; 7,2

. Ez. 43, 6

Luc 21,24.

; Apoc 20.

Esaïe 65,18

§§ 42-43 ; 44 ;51

§ 107 :

§117 

§§ 108- 110-114 

Texte de l'équipe des rédacteurs de l'lobiko

 

 

 

Le culte du 23 mars 2014 en image !

LES PHOTOS :

LE RETOUR DU PASTEUR KALUMBU APRES UN CONGE D’UN MOIS

1

 

CONSECRATION DES PASTEURS PAR LES ANCIENS....

1

1

 

ET LES TEMOIGNAGES …..

1

1

NOS EXTENSIONS